Sarah Cohen

 

Sarah Cohen vit et travaille à Montreuil et Fontenay-sous-Bois. Après une formation en Vidéo à l’École Nationale Supérieure des Arts Décoratifs de Paris, elle se tourne vers une pratique de sculpture aux ateliers des Beaux-Arts de la Ville de Paris et découvre la morphogenèse auprès de Sylvie Lejeune. Sa démarche s’inscrit dans une diversité de pratiques et de supports : papier, tissu, résine, matières minérales, organiques, auxquels sont appliqués les gestes de faire flotter, de brûler, de l’empreinte, etc... De récentes expositions et une résidence au Japon ouvrent sa pratique à de nouvelles notions telles que la fragilité, les pratiques artisanales, les éléments naturels, venant enrichir ses préoccupations récurrentes que sont le corps tel qu’il est perçu et imaginé.

Intimiste, parfois tellurique, son travail prend différentes formes en relation avec la matière et la mémoire.

SARAH COHEN 1.jpeg

EXPOSITION 

- Continuité -

 

« Perdre le fil, le retenir, le dérouler, couper au bon endroit, tirer pour poursuivre, tenir le bon bout, celui qui invente et manifeste le passage d’un temps suspendu. 

L’exposition CONTINUITÉ mêle le travail de Sarah Cohen, Sandrine Lehagre et Delphine Zingg, trois récits personnels traçant des cartographies imaginaires, qui se parcourent aux rythmes de gestes répétitifs qu’impliquent les actes de coudre, dessiner, sculpter ou photographier.   

Interrogeant le féminin, ces formes, ces paroles, ces désirs s’unissent dans le besoin de s’ancrer, brodant point par point autour du vide. »